Éclats de miroir - Recherches doctorales autour des anthologies personnelles d'écrivains dans la littérature française moderne et contemporaine

0

« D’un nez l’autre : histoires de femmes et de parfums »

« Le nez de Cléopâtre s’il eut été plus court, toute la face de la Terre aurait changé ». De cette célèbre pensée pascalienne, le lecteur ne retient trop fréquemment que l’expression métaphorique de l’amour démesuré qui unit la légendaire reine d’Égypte au dissident général romain Marc-Antoine.

0

Genèse d’un projet de recherche

Notre projet de recherche se propose de mettre en lumière un objet littéraire aussi singulier que méconnu : les « œuvres choisies » et leurs dérivés sémantiques et lexicaux que constituent les « morceaux choisis » et les « pages choisies ». Cette pratique littéraire, si féconde à l’aube du siècle dernier, qui consiste en un choix anthologique des écrits d’un auteur par lui-même, a jusqu’à présent souffert d’une mise à l’écart du champ des études littéraires.

0

« Les Pages choisies d’André Gide ou la fabrique du lecteur »

De son vivant, au lendemain de la Première Guerre mondiale, au moment où son influence sur les milieux littéraires et artistiques est à son apogée mais suscite également de vives polémiques, André Gide publie en 1921, à l’attention du public adolescent, une anthologie personnelle de son œuvre chez l’éditeur Georges Crès.

0

« Les Faux-Monnayeurs d’André Gide et la critique des créateurs »

La carrière d’André Gide débute, en 1891, sous les couleurs de la gratuité et de l’esthétique symboliste, pour s’achever en 1951, alors que le temps de la littérature engagée a rendu tout autre le sens de la création littéraire. Entre ces deux termes, André Gide a longuement marqué sa place qui fût l’une des plus grandes.

0

Du journalisme à la littérature : réception des Œuvres choisies 1900-1910 de Charles Péguy dans la presse contemporaine (1911)

Aucun auteur n’est cité aussi souvent que Charles Péguy (1873-1914), et, de manière curieuse, peu d’écrivains de renom sont aussi peu lus, car force est de constater que Péguy peine encore et toujours à trouver sa place auprès des lecteurs. En effet, Péguy échappe difficilement aux clichés qui se sont accumulés au cours du temps.

0

Ligne éditoriale

Mon carnet de recherche est pensé comme le prolongement éditorial des différentes étapes qui jalonnent mon doctorat en Littérature française et cherche, sans souci d’originalité particulière, à mettre en lumière mon parcours et mon regard singulier de thésard.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search